Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi votre chien se roulait sur le dos lorsqu’il avait peur ou se sentait menacé ? Selon les comportementalistes animaliers, un chien qui se roule sur le dos est un signe de soumission ou bien d’apaisement.

Une petite histoire de nombril

Dans cette situation, lorsqu’un chien présente son nombril, il exprime un trait ancestral provenant des meutes de loups utilisé pour communiquer entre loups « alpha ». Cela les aidait également à éviter une lutte : en effet, ce comportement permettait de communiquer un sentiment d’apaisement et de persuader l’ennemi de ne pas lancer l’attaque.

Ce trait de comportement a perduré même après la domestication. Ce n’est donc pas forcément un signe de faiblesse et peut dans certains cas montrer que le chien est un bon communiquant et qu’il maîtrise le language du corps.

Une forme d’anxiété

Il est normal pour un chien de se rouler sur le dos, mais lorsque ce comportement est systématique dans certaines situations (lorsque vous allumez l’aspirateur, par exemple) cela est sûrement le signe d’une anxiété chez lui. Un comportementaliste pourra l’aider à créer des associations positives avec ce qui lui fait peur.

Pour en savoir davantage sur nos box, rendez-vous sur woufbox.com !